Etude CONFIRM : nivolumab versus placebo dans les mésotheliomes en rechute

Rédigé le 12/11/2021
Jean David FUMET

Il n’existe aujourd’hui aucun véritable standard de traitement pour les patients avec un mesotheliome (pleural ou péritonéal) en rechute après une première ligne de chimiothérapie par platine.

 

L’étude CONFIRM est une étude de phase 3 qui a évalué le nivolumab versus placebo dans cette situation

 

Au total : 332 patients

 

Taux de réponse objective du nivolumab : 11%

Taux de stabilité : 53%

PFS médian : 3 mois vs 1,8 mois (p=0,0012)

OS médian : 10,2 mois vs 6,9 mois (p=0,0090)

 

Le profil de tolérance est celui connu du nivolumab dans les études précédentes

 

En pratique : l’étude montre un bénéfice en PFS et en OS du nivolumab par rapport à un placebo

On rappelle 2 études précédentes : 

CHECKMATE 743 : Nivolumab + ipilumab > platine pemetrexed en 1ere des mésotheliome pleuraux

PROMISE meso : le pembrolizumab n’avait pas montré de bénéfice en survie par rapport à une chimiothérapie pour les mésolthéliomes pleuraux en rechute après platine.

L’inclusion des patients dans les essais cliniques est indispensable pour le développement de futures stratégies.