Vaccination HPV : it works !

Rédigé le 10/11/2021
Jean David FUMET

Une très belle étude du registre anglais vient d’être publiée dans Lancet Oncology

En Angleterre, la vaccination HPV (par un vaccin bivalent Cervarix) est en place depuis le 1er septembre 2008 pour les jeunes filles de 12 à 13ans, avec un rattrapage entre 14 et 18ans.

Après plus de 10 ans de vaccination, cette étude observationnelle nous montre les effets sur l’incidence du cancer du col utérin et des CIN3.

Au total : 13.7 millions de femmes entre 20 et 30 ans recensées.

La réduction relative estimée des taux de cancer du col de l'utérus (par rapport à la population non vaccinée) en fonction de l'âge au moment de l'offre du vaccin était de

  • 34 % pour les 16-18 ans,

  • 62 % pour les 14-16 ans

  • 87 % pour les 12-13 ans

La réduction relative estimée du risque de CIN 3 étaient de

  • 39 % pour les vaccins proposés à l'âge de 16-18 ans

  • 75 % pour l'âge de 14-16 ans

  • 97 % pour l'âge de 12-13 ans.

L’étude estime que 448 cancers du col de l'utérus ont été évités et 17 235 cas de CIN3 grace à la vaccination

 

En pratique : Les anglais nous montrent la marche à suivre : vaccinons nos enfants, filles et garçons !!

L’étude montre que plus la vaccination est précoce et plus elle est efficace.