2 font (beaucoup) mieux que 1 ! Vaccinons nos patients...

Rédigé le 23/08/2021
Siavoshe AYATI

Les patients atteints d’un cancer ont un risque plus élevé de décéder d’une infection par COVID-19 et répondent moins bien à la vaccination.

Dans cette étude les auteurs se sont intéressés à l’efficacité d’une ou deux doses de vaccin contre le SARS-COV-2, chez des patients atteints d’un cancer, recevant un traitement actif au Centre Léon Bérard.

1503 patients sans antécédents de COVID 19 ont été inclus de Janvier à Avril 2021.

  • Médiane d’age des patients 64,8 ans (16,7-95,4 ans)
  • Ils ont tous reçu au moins 1 dose de vaccin
  • Pfizer 1127 (74.9%), Moderna 317 (21.1%), AstraZeneca 59 (4%)

Parmi ces 1503 patients:

  • 1203 (80%) patients présentaient une tumeur solide et 300 (20%) patients une tumeur hématologique.
  • 1091 patients (72,6%) ont reçu 2 doses de vaccin à 26 jours d’intervalle en médiane (13-80 jours)
  • 412 (27,4%) n’ont reçu qu’une dose, le suivi médian de ce dernier groupe était de 43 jours (intervalle 1-130 jours)

Résultats

  • 24 (1,5%) patients ont développé un covid symptomatique documenté
  • 4 (0,4%) patients avaient reçu 2 doses versus 20 (5%) qui n’ont reçu qu’une dose (P < 0.0001)

Sur les 24 patients, 3 sont décédés:

  • Tumeurs hématologiques:  2 sur 5 (40%) soit un taux de mortalité globale de 0,7%
  • Tumeurs solides: 1 sur 19 (5%) soit un taux de mortalité globale de 0,08%

Les auteurs suggèrent que le taux de décès global dans les 2 mois suivant la première vaccination est significativement plus élevé chez les patients n'ayant reçu qu'une seule dose et chez les patients atteints de cancers hématologiques.

2 doses de vaccins COVID-19 à intervalles de 21 à 28 jours doivent être recommandées chez les patients porteur d'un cancer recevant un traitement actif.

Rappel: depuis Mai 2021 une 3ème dose de vaccin est indiquée chez les patients recevant une chimiothérapie lymphopéniante. 



(A) Risque de SARS-CoV-2 RT-PCR+ dès la première injection du vaccin (1 dose en bleu contre 2 doses en rouge). (B) Risque de SARS-CoV-2 RT-PCR+ à partir du 21ème jour après l'injection du premier vaccin (1 dose en bleu contre 2 doses en rouge). (C) Survie à partir de la première dose de vaccin (1 dose en bleu contre 2 doses en rouge). (D) Survie à partir du 21ème jour après la première dose du vaccin (1 dose en bleu contre 2 doses en rouge).