Phase I/II : Letrozole palbociclib pembrolizumab pour les cancers RH+/HER2-

Rédigé le 09/07/2021
Jean David FUMET

Le traitement par inhibiteur de aromatase + inhibiteur de CDK4/6 est un standard de 1ere ligne des cancers du sein RH+/HER2- métastatique, hors crise viscérale.

Les données précliniques ont montré que les inhibiteurs de CDK4/6 pouvaient moduler le système immunitaire (production IFN, augmentation de la présentation antigénique, déplétion des Treg) évoquant un potentiel rationnel de combinaison avec l’immunothérapie.

Cette étude de phase I/II a évalué la combinaison Letrozole palbociclib pembrolizumab dans des cancer du sein métastatique RH+ HER2-.

Au total : 23 patientes

Les données de tolérance montrent un profil satisfaisant :

  • Neutropénie grade 3 : 83%

  • Thrombopénie grade 3 : 17%

  • Cytolyse hépatique grade 3 : 17%

 

Les données d’efficacité sur les 20 patientes évaluables

  • Median PFS = 25.2 mois

  • Median OS = 36.9 mois

  • 31% de réponses complètes, 25% de réponses partielles

Les données biologique et ancillaires de biomarqueurs ne sont pas présentées dans cette publication

 

En pratique : Une étude de phase précoce qui confirme la faisabilité de la combinaison. Uen stratégie prometteuse pour donner un coup de pouce à l'immunothérapie qui peine à trouver sa place en sénologie. Nous attendrons avec attention les futurs essais de phase 3 ainsi que les analyses ancillaires.

 

Pour rappel : disponible au CGFL : l'étude IMMUNE CAPTURE qui évalue l'effet des inhibiteurs de CDK4/6 et autres traitements sur les populations immunitaires circulantes.