Vaccin anti-IDH1 pour les gliomes grade III-IV : un nouvel espoir ?

Rédigé le 16/04/2021
Jean David FUMET

Les tumeurs cérébrales présentent un mauvais pronostic et les options de traitement sont limitées.

Après l’échec des anti-PD-1/PDL1 dans cette pathologie, le developpement de vaccin thérapeutique peut etre une approche interessante.

Cette étude NOA-16 est une étude de phase I « first in human » monocentrique qui évaluait un vaccin thérapeutique anti-IDH1 chez des patients avec

  • un gliome grade III ou IV (astrocytome, oligodendrogliome, oligoastrocytome, glioblastome) avec une mutation R132H de IDH1, perte d’expression d’ATRX et sans co-délétion 1p/19q.

Cette population très sélectionnée, présente donc une mutation IDH1 décrite pour induire un néopeptide présenté par le CMH de classe II. Les données précliniques ont montré que le vaccin anti-IDH1 stimulait la réponse T permettant d’obtenir des réponses anti-tumorales.

 

Au total : 30 patients

Tous les patients avaient un traitement standard (radiothérapie, radiochimiothérapie ou chimiothérapie par temodal) puis une vaccination.

Le critère de jugement principal était la tolérance :

  • aucune toxicité limitante n’a été constatée

  • a noter : 84.4% de réaction locale au point d’injection

En terme de survie :

  • PFS a 3ans : 63%

  • OS a 3 ans : 84%

  • Taux de réponse : 86.7%

  • 37.5% de pseudo progressions qui plaident en faveur d’une réaction inflammatoire

Les analyses biologiques nous montrent :

- 28/30 patients (93.3%) ont eu une réponse immunitaire au vaccin.

- sur un des patients ayant pu bénéficier d’une chirurgie : l’analyse single cell RNAseq a mis en évidence des lymphocytes T helper spécifiques au sein de la tumeur.

 

En pratique : il s’agit d’une très belle publication dans Nature qui montre la faisabilité et un signal d’efficacité de cette stratégie vaccinale dans les gliomes, avec en plus une démonstration biologique de la preuve de concept. Ces résultats sont extrêmement encourageant pour la suite

 

A noter : Actuellement disponible au CGFL : l’essai de phase 1 UCPVax glio, qui évalue un vaccin thérapeutique en traitement d’entretien après radio chimiothérapie selon le protocole STUPP dans les glioblastomes.

 

Platten M, Bunse L, Wick A, et al. A vaccine targeting mutant IDH1 in newly diagnosed glioma [published online ahead of print, 2021 Mar 24]. Nature. 2021;10.1038/s41586-021-03363-z. doi:10.1038/s41586-021-03363-z