Hoquet

Hoquet


Définition

= myoclonie phrénoglottique dûe à des contractions incontrôlables et involontaires du diaphragme, suivies d’une constriction de la glotte.

  • Momentané et bénin dans la majorité des cas
  • L’incidence du hoquet persistant en cancérologie est mal connue, mais est considéré comme faible (2% des patients en soins palliatifs)
  • Description de hoquet prolongé, notamment en cancérologie

Hoquet persistant : persistance des symptômes > 48H

Hoquet rebelle : persistance des symptômes >1 mois.

  • Souvent la conséquence d’une pathologie sous-jacente
  • Peut entrainant anorexie, insomnie, angoisse, amaigrissement et dépression.

En cancérologie ou en phase palliative, la cause est connue le plus souvent et les investigations ne sont pas nécessaires.

  • Si nécessité d’examen :
    • En première intention : fibroscopie oesophagienne.
    • En seconde intention : rechercher une atteinte cérébrale ou du contrôle nerveux de la ventilation.

Etiologies

  • Hoquet aigu : le plus souvent dû à une dilatation de l’estomac après un repas trop copieux ou ingurgité trop rapidement, trop chaud ou trop froid.
  • Hoquet persistant : cf tableau ci-dessous

Causes thoraciques

  • Reflux gastro-oesophagien/oesophagite/hernie hiatale
  • Cancer de l’oesophage (27% des cancers de l’oesophage)
  • IDM
  • Tumeur thoracique
  • Infection pulmonaire
  • Anévrysme thoracique

Causes abdominales

  • Distension gastrique
  • Abcès sous le diaphragme
  • Splénomégalie
  • Cancer gastrique
  • Hémorragie
  • ADK du pancréas
  • Pancréatite
  • Hépatomégalie
  • Ascite
  • Occlusion digestive

Causes métaboliques

  • Diabète
  • Hyponatrémie/hypocalcémie
  • Hypocapnie
  • Insuffisance rénale
  • Alcoolisme

Affections du système nerveux central

  • Maladie de parkinson
  • Tumeurs intra cérébrales
  • Hémorragie cérébrale
  • Encéphalite
  • Thrombose cérébrale

Causes infectieuses

  • Grippe
  • Méningite
  • Pharyngite
  • Laryngite
  • Pneumonie
  • Pleurésie
  • Bronchite
  • Abcès sous phrénique

Iatrogéniques

  • Aprépitant (emend)
  • Chirurgie abdominale et thoracique
  • Diazepam, midazolam
  • Antidépresseurs non imipraminiques
  • Corticoïdes
  • Digitaliques
  • Lithium
  • Dopaminergiques antiparkinsoniens
  • AINS, opiacés
  • Acétate de mesgestrol
  • Chimiothérapie (30% des patients)
  • ATB: macrolide, fluor quinolones, béta-lactamines
  • Anesthésie générale

Psychologiques

  • Hystérie, troubles de la personnalité

Traitement symptomatique

  • Médicaments ayant fait la preuve de leur efficacité
    • Inhibiteurs de la pompe à protons,
    • AntiH2,
    • Neuroleptiques,
    • Anti spastiques analogues du GABA,
    • Antiémétiques
    • Antiépileptiques
  • Peu d’efficacité des corticoïdes et des benzodiazépines.

Classe pharmaceutique

Médicaments

Posologie

Inhibiteurs de la pompe à protons

Oméprazole

Mopral®

20 à 40mg en une prise quotidienne

Anti H2

Ranitidine

Azantac® 150 ou 75 cp effervescents, sac, cp

150mg po toutes les 12 heures ou 50mg IV 1 à 4 fois par jour

Neuroleptiques

Chlorpramazine

Largactil® cp 25 et 50mg

Gouttes 4%: 1mg/goutte

25 à 100 mg/jour

2 à 5 gouttes ou 1/2cp à la demande ou en systématique 3 à 4 fois/jour.

Prokinétiques

Dompéridone Motilium® cp lyoc ou effervescents 10mg Susp buvable graduée poids

10 mg toutes les 8 heures 2 à 4 cac 3 fois/jour

Anti épileptiques

Gabapentine

Neurontin® gel 100, 300 et 400 mg, cp 600 et 800mg

100 à 400 mg toutes les ! heures

Anti spastiques analogues du GABA

Baclofène 

Lioresal® cp 10mg

10 mg toutes les 4 à 6 heures

Inhibiteurs calciques

Nifedipine

Adalate® cp 10mg forme LP 20mg

10 à 20 mg 2 à 3 fois par jour

Forme LP: un cp matin et soir

 


 

Références bibliographiques :

Donelly S et al. Semin Oncol. 1995 ; 22(2 Suppl 3):67-72
Guelaud D et al. Eur Respir J, 1995; 8 : 235–237
Cabane J et al. Rev Med Interne. 1992; 13: 454-9
Hernandez JL et al., Gabapentin for intractable hiccup. Am J Med 2004; 117: 279-8
Laval G. et al. Rev Prat. 2009; 59(6) :785-97
Patial RK et al. J Assoc Physicians India. 2002; 50 : 1312-3.
Perdue C et al. Nurs Times. 2008; 104(34) : 24-5.
Perdue C et al. Nurs Times. 2008; 104(35):20-1.
Potter J et al., Palliat Med. 2003 Jun; 17(4):310-4
Smith HS et al., Am J Hosp Palliat Care. 2003; 20(2): 149-54.
Tegeler ML et al. Am J Hosp Palliat Care. 2008; 25(1): 52-4.