Nécitumumab


 PORTRAZZA ®

MODE D'ACTION

Le nécitumumab est un anticorps monoclonal humain recombinant de type IgG1 qui se lie avec une forte affinité et spécificité au récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) humain de type 1 et neutralise le site de liaison du ligand, en bloquant l'activation induite par tous les ligands connus et en inhibant les conséquences biologiques pertinentes in vitro. L'activation de l'EGFR a été corrélée avec la progression maligne, l'induction de l'angiogenèse et l'inhibition de l'apoptose ou mort cellulaire. De plus, le nécitumumab induit une internalisation et une dégradation de l'EGFR in vitro. Des études in vivo dans des modèles de xénogreffes dérivés de lignées cellulaires de cancer humain, notamment de carcinome bronchique non à petites cellules, ont démontré que le nécitumumab a une activité antitumorale à la fois en monothérapie et en association avec gemcitabine et cisplatine.

POSOLOGIE

La dose recommandée de Portrazza est de 800 mg (dose fixe) administrée en perfusion intraveineuse pendant 60 minutes aux jours 1 et 8 de chaque cycle de 3 semaines. Si une diminution du débit de perfusion est indiquée, la durée de la perfusion ne doit pas dépasser 2 heures.

CLASSE THERAPEUTIQUE

Anticorps monoclonal, voie de signalisation EGFR

MODE DE PRISE

Le nécitumumab est administré par perfusion intraveineuse d’une durée d’environ 60 minutes par une pompe à perfusion.

INDICATION

Cancer bronchique non à petites cellules, épidermoïde localement avancé ou métastatique, exprimant EGFR et n’ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour cette pathologie, en association à une chimiothérapie par gemcitabine et cisplatine.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Aucune interaction médicamenteuse n'a été observée 


Base de données publique du Médicament