Porfimère sodique


PHOTOFRIN ®

MODE D'ACTION

Les propriétés cytotoxiques et antitumorales de PHOTOFRIN dépendent de la lumière et de l'oxygène. Le traitement photodynamique avec PHOTOFRIN comporte deux étapes. La première étape comporte l'injection intraveineuse de PHOTOFRIN. La clairance de la plupart des tissus est de 40 à 72 heures, à l'exception des tissus tumoraux, de la peau et du système réticulo-endothélial (y compris foie et rate) dont la clairance est plus longue.

L'irradiation avec la lumière laser (longueur d'onde: 630 nm) est la deuxième et dernière étape du traitement.

POSOLOGIE

2 mg/kg administrés au cours d’une injection intraveineuse lente (3 à 5 minutes)

CLASSE THERAPEUTIQUE

Photosensibilisant

MODE DE PRISE

Environ 40 à 50 heures après l'administration de PHOTOFRIN, la lumière laser doit être appliquée sur la tumeur à l'aide d'une fibre optique terminée par un diffuseur cylindrique

INDICATION

  • Traitement local des rechutes des cancers bronchiques non à petites cellules
  • Traitement local des cancers de l’œsophage ayant fait l’objet d’un traitement loco-régional antérieur

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Pas d'interactions médicamenteuses connues.

L'utilisation simultanée d'autres médicaments photosensibilisants tels que cyclines, sulfamides, phénothiazines, sulfamides hypoglycémiants, diurétiques thiazidiques, griséofulvine, fluoroquinolones, peut accroître la réaction de photosensibilisation.


Base de données publique du Médicament