Lenvatinib


LENVIMA ®

MODE D'ACTION

Le lenvatinib est un inhibiteur multikinase ayant présenté des propriétés essentiellement anti-angiogéniques in vitro et in vivo ; une inhibition directe de la croissance tumorale a également été observée dans des modèles in vitro.

Le lenvatinib est un inhibiteur des récepteurs tyrosine kinase (RTK) qui inhibe sélectivement les activités kinase des récepteurs du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF) VEGFR1 (FLT1), VEGFR2 (KDR) et VEGFR3 (FLT4), en plus d’autres RTK liés aux voies proangiogéniques et oncogéniques, dont les récepteurs du facteur de croissance des fibroblastes (FGF) FGFR1, 2, 3 et 4, le récepteur du facteur de croissance dérivé des plaquettes (PDGF) PDGFR et les récepteurs KIT et RET.

Bien que le mécanisme d’action pour l’hypertension n’ait pas été étudié directement avec le lenvatinib, il est présumé qu’il est dû à l’inhibition du VEGFR2 dans les cellules endothéliales vasculaires. De même, bien qu’il n’ait pas été étudié directement, il est présumé que le mécanisme d’action pour la protéinurie est dû à la régulation négative du VEGFR1 et du VEGFR2 dans les podocytes du glomérule.

Le mécanisme d’action pour l’hypothyroïdie n’est pas totalement élucidé.

POSOLOGIE

La dose quotidienne recommandée de lenvatinib est de 24 mg en une prise par jour.

Si nécessaire, la dose quotidienne doit être modifiée conformément aux recommandations relatives aux adaptations de la dose et à la gestion des toxicités.

CLASSE THERAPEUTIQUE

Inhibiteur de protéine kinase, Inhibiteur de tyrosine kinase; Récepteurs au VEGF et au FGF

MODE DE PRISE

Par voie orale. Les gélules doivent être prises à peu près à la même heure chaque jour, au cours ou en dehors des repas. Elles doivent être avalées entières avec de l’eau. Les aidants ne doivent pas ouvrir la gélule afin d’éviter tout contact répété avec le contenu de la gélule.

INDICATION

Carcinome thyroïdien différencié (papillaire, folliculaire, à cellules de Hürtle) localement avancé ou métastatique, chez les patients adultes, réfractaire à l’iode radioactif (IRA) et progressif.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

 Pas de données


Base de données publique du Médicament