Melphalan


ALKERAN ®

MODE D'ACTION

ALKERAN est un agent alkylant du groupe des moutardes azotées.

Mécanisme d'action: le melphalan, agent alkylant cytostatique bifonctionnel, empêche la séparation et la réplication de l'ADN. Par ses deux groupements alkylés, il établit des liaisons covalentes stables avec les groupements nucléophiles des deux brins d'ADN, empêchant la réplication cellulaire.

POSOLOGIE

Myélome multiple :

  • PO : 0,15 à 0,25 mg/kg/j pendant 4 à 7 jours, en dose fractionnée, en association avec 40 mg par jour de prednisone, toutes les 4 à 5 semaines
  • IV : 8mg/m2 toutes les 4 à 5 semaines
  • IV HD : 40-200mg/m2

Adénocarcinome ovarien : 

  • PO : 0,2 mg/kg/j pendant 5 jours, renouvelées toutes les 4 et 8 semaines

CLASSE THERAPEUTIQUE

Agent alkylant, Cytotoxique, Moutarde azotée

MODE DE PRISE

  • PO : les comprimés doivent être avalés en plusieurs prises par jour, de préférence 15 à 30 minutes avant les repas.
  • IV : perfusion de 15 à 30 minutes, dans les 90 minutes suivant la reconstitution

INDICATION

Myélome multiple 

  • > 65 ans : en 1ère ligne, par voie orale, associé à la prednisone et au thalidomide ou au bortezomib
  • < 65 ans : en intensification, par voie intraveineuse, après induction par bortezomib et corticoïdes et avant l’auto-greffe de cellules souches

Adénocarcinome ovarien en 2ème ligne dans les stades avancés ou métastatiques

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSE

Association déconseillées :

  • Ciclosporine, tacrolimus (par extrapolation) : augmentation de la néphrotoxicité

Précautions d’emploi :

  • Vaccins vivants atténués : risque de maladie généralisée éventuellement mortelle. Ce risque est majoré chez les sujets déjà immunodéprimés par la maladie sous-jacente. Utiliser un vaccin inactivé lorsqu’il existe (poliomyélite).

Base de données publique du Médicament