Aldesleukine

Aldesleukine


PROLEUKIN ®

MODE D'ACTION

Proleukin exerce un effet régulateur sur la réponse immunitaire. L’activité biologique de l’aldesleukine et de l’IL-2 humaine, une lymphokine naturelle, sont comparables. L'administration in vivo de Proleukin chez l'homme et chez l'animal produit de multiples effets immunologiques dose-dépendants.

Sur des modèles de tumeurs murines, l’aldesleukine diminue à la fois la croissance et la dissémination tumorale. Nous ne connaissons pas encore le mécanisme précis par lequel l’immunostimulation induite par l’aldesleukine entraîne une activité antitumorale.

POSOLOGIE

Perfusion intraveineuse continue

18 x 106 UI par m2 administrés en perfusion continue sur 24 heures pendant 5 jours, suivis de 2 à 6 jours sans traitement par Proleukin, puis 5 jours de traitement par Proleukin voie intraveineuse en perfusion continue et 3 semaines sans traitement par Proleukin (cycle d’induction). Après les trois semaines sans traitement par Proleukin du premier cycle, un deuxième cycle d’induction devrait être administré.

Traitement d’entretien : En cas de réponse au traitement ou de stabilisation de la maladie, il est possible d’administrer jusqu’à 4 cycles d’entretien (18 x 106 UI par m² en perfusion continue pendant 5 jours) en respectant des intervalles inter-cycles de 4 semaines.

Injection sous-cutanée

18 x 106 UI par voie sous-cutanée (SC) par jour administrés pendant 5 jours, suivis de 2 jours sans traitement par Proleukin. Durant les 3 semaines suivantes, 18 x 106 UI par voie sous-cutanée sont administrés les 2 premiers jours de chaque semaine suivis de 9 x 106 UI les 3ème, 4ème et 5ème jours. Aucun traitement n’est administré les 2 derniers jours de la semaine (6ème et 7ème jours). Après une semaine sans traitement par Proleukin, ce cycle de 4 semaines devra être repris.

Traitement d’entretien : les cycles tels que décrits ci-dessus pourront être administrés aux patients en cas de réponse au traitement ou de stabilisation de la maladie.

En cas d'intolérance à la posologie recommandée, diminuer la dose ou interrompre le traitement jusqu'à atténuation des signes d'intolérance. On ignore dans quelle mesure la réduction de la dose modifie le taux de réponse et la médiane de survie.

CLASSE THERAPEUTIQUE

Cytokine, Immunomodulateur, Immunostimulant

MODE DE PRISE

Proleukin doit être administré par voie intraveineuse en perfusion continue ou par injection sous-cutanée.

INDICATION

Adénocarcinome rénal métastatique avec < 3 facteurs de risque associés à une diminution du taux de réponse et de la médiane de survie

  • un score d'état général ≥1, d'après l'échelle de l'ECOG*,
  • des métastases dans plus d'un organe,
  • un délai de moins de 24 mois entre le diagnostic initial de la tumeur primitive et la date d’évaluation du patient en vue d'un traitement par Proleukin.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

  • Un syndrome fatal de lyse tumorale a été rapporté lors de l’utilisation concomitante de cisplatine, de vinblastine et de dacarbazine.
  • Interféron alfa (en association risque de rhabdomyolyse sévère et atteinte du myocarde
  • Glucocorticoïdes peut diminuer l'efficacité
  • Médicaments hépatotoxiques, néphrotoxiques, myélotoxiques ou cardiotoxiques