Acétate de médroxyprogestérone

Acétate de médroxyprogestérone


DEPO-PRODASONE ®

MODE D'ACTION

L'acétate de médroxyprogestérone est un progestatif retard de synthèse dérivé de la 17-hydroxyprogestérone, spécialement adapté à la thérapeutique au long cours de certains cancers de l'endomètre et du sein.

Cette action antinéoplasique pourrait être reliée à l'effet de DEPO-PRODASONE sur l'axe hypothalamo-hypophyso-gonadique, les récepteurs d'estrogènes et le métabolisme des stéroïdes au niveau tissulaire.

Comme la progestérone, l'acétate de médroxyprogestérone est responsable d'un décalage thermique.

Aux doses utilisées en cancérologie, une activité corticoïde peut être observée.

POSOLOGIE

Cancer du sein métastastique : 500 mg par jour en traitement d’attaque pendant 4 semaines, puis 500 mg 2 fois par semaine en traitement d’entretien

Cancer de l’endomètre : 500 à 1000 mg par semaine

CLASSE THERAPEUTIQUE

Progestatif

MODE DE PRISE

Voie intra-musculaire profonde (ne pas injecter par voie intraveineuse)

INDICATION

  • Carcinome du sein métastatique hormono-dépendant en rechute, après échec de plusieurs lignes de traitement
  • Adénocarcinome de l’endomètre hormono-dépendant récurrent ou métastatique chez la femme ménopausée

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Contre-indiquées :

  • Millepertuis : diminution des concentrations plasmatiques de l’acétate de médroxyprogestérone

Déconseillées (diminution de l’efficacité de l’acétate de médroxyprogestérone) :

  • Inducteurs enzymatiques : anticonvulsivants (phénobarbital, phénytoïne, fosphénytoïne, primidone, carbamazépine, oxcarbazépine), rifabutine, rifampicine, névirapine et efavirenz, nelfinavir/ritonavir

Nécessitant des précautions d’emploi (diminution de l’efficacité de l’acétate de médroxyprogestérone)  :

  • Bosentan, griséofulvine