O.R.L/Thyroïde

Rédigé le 14/01/2022

Un avis écrivez nous: jdfumet@cgfl.fr

ORL

LIGNE ETUDE   TRAITEMENT CONDITION
localisé GORTEC 2018-02 (étude REWRITE) phase II : radiothérapie (sans irradiation prophylactique des régions N0) + durvalumab puis durvalumab entretien T1-T4 N0-N1 ou N2a-N2b homolateral non palpable + >1critere de fragilité
localisé SANTAL (phase III) : radiochimiothérapie versus radiothérapie

- Tumeurs réséquées des sinus ou des glandes salivaires : T3-4 N0 ou T1-T4 N1-3 ou T1-2 N0 avec berges envahies ou marges positives (< 5 mm)

ou

Tumeurs non résécables ou non opérables des sinus ou des glandes salivaires  

localisé ETOILE ( phase III : carbonethérapie versus radiothérapie conventionnelle non résecable, non opérable, R2, radiorésistants; carcinomes adénoides kystiques de la tête et du cou (localisation laryngées et trachéales exclues), pas d'atteinte de l'épiderme, non métastatique
toute ligne PEVOSQ (phase 1) HDAC inhibiteur + pembrolizumab dès la 1ere ligne, qq soit le p16. Attention per os
toute ligne     NANORAD 2 ( phase 2 randomisée) : WBRT ( 10 fractions) + AGuIX ( 3 injections) versus WBRT ( 10 fractions) Métastases cérébrales (non leptoméningées), pathologie extracranienne contrôlée
rechute oligométastatiqe OMET ( phase II) traitement systémique + radiothérapie stéréotaxique ablative versus radiothérapie stéréotaxique ablative seule oligométastases limitées à 1 à 3 synchrones; gd diamètre maximal des meta synchrone ds un organe (foie, poumon ou cerveau)  <6 cm avec GTV=CTV; gd diamètre max pr oligometastase pulmonaire, cérébrale, ganglionnaire <3cm;
L1 métastatique ou rechute FRAIL IMMUNE  ' phase II) durvaumab + carboplatine + paclitaxel rechute/ métastase (IVc) non éligible à la chimiothérapie standard, bloc tumoral de moins de 3 mois,  pas de ttt antérieur par PD-L1 ou PD-1. pas de meta cérébrales ou lzptoméningées ou parenchymateuses symptomatiques ou actives. 
1ere ligne PEMBROmetaRT (phase III) pembrolizumab + RT loco régionale versus pembrolizumab seul PD-L1 CPS >1; pas de ttt antérieur pour la maladie métastatique, pas de RT antérieure
1ere ligne MK7684-005 MK7684 (anti-PD1 + anti-TIGIT) PD-L1+
2ème ligne ou plus M20-111 ( phase 1) :escalade de dose ABBV-637 (anti EGFR) tumeur solide réfractaire et récidivante avec overexpression EGFR ayant progressé après chimio, immunothérapie ou thérapie ciblée
2e et 3e ligne INTERL> INK-1  ( phase III) monalizumab + cetuximab / placebo+ cetuximab

Ayant déjà eu inhibiteur PD1/PDL1 et chimio à base de platine.

 
2e ligne et plus  EORTC 1559 étude parapluie multibras : monolizumab +/- durvalumab / afatinib /palbociclib / niraparib / rogaratinib / chimio au choix En progression après platine, randomisation dans les bras de traitement en fonction des biomarqueurs : p16, EGFR, HER2, PTEN, CCND1, FGFR et des traitements antérieurs (immunothérapie)
2e ligne et plus VOLATIL  (phase 1) Vaccin UCPVax + Atezolizumab après 1ere ligne de traitement, p16+
2e ligne et plus AGADIR Atezolizumab + BDB001 +  RT stéréotaxique Au moins 2 lésions, biopsie obligatoire, pas d’anti PD-1/PD-L1 antérieur
2e ligne et plus MK 7684-005 etude basket : MK7684 (anti-PD1+anti TIGIT) Pas d'immunothérapie antérieure, pas les tumeurs du nasopharynx

 

 

THYROIDE

LIGNE ETUDE   TRAITEMENT CONDITION
Localisé INTERMEDIATE (phase 3) : traitement l131 systématique versus traitement l131 guidée par le taux sérique de thyroglobuline post-opératoire et scintigraphie diagnostique à l131 T1b ou T2 avec envahissement extra-thyroidien et/ ou ganglionnaire, T1a avec envahissement ganglionnaire) traité par thyroidectomie totale ( R0 ou R1) avec curage ganglionnaire ou non ; pas de métastases, sous L-Thyroxine au moins 6 sem avant randomisation
localement avancé LIBRETTO-531 (phase 3 randomisée) : Loxo-292 versus cabozantinib ou vandetanib (choix investigateur) Cancer medullaire de la thyroide; mutation RET ( non muté ras ou alk); naif de traitement par inhibiteur de kinase; progression évaluée par BICR
Métastatique LENVOS     (phase 2) : lenvatinib + denosumab carcinome thyroidien de souche folliculaire réfractaire à l'iode radioactif, métastases osseuses predominantes; naif de traitement par inhibiteur tyrosinr kinase