Cancer du rectum localement avancé : Le protocole français FOLFIRINOX néo-adjuvant comme standard

Rédigé le 19/04/2021
Jean David FUMET

Cette étude française PRODIGE 23 vient d’être publiée dans Lancet Oncology 

 

Il s’agit d’une étude de phase III, pour les cancer du rectum T3-T4 M0

 

Les patients étaient randomisés entre : 

 

Bras standard : radio-chimiothérapie pré-opératoire suivie d’une chirurgie TME (total mesorectum excision) puis chimiothérapie 6 mois

 

Bras expérimental : FOLFIRINOX néo-adjuvant 6 cycles puis radio-chimiothérapie (avec capécitabine), suivie d’une chirurgie TME (total mesorectum excision) puis chimiothérapie 3 mois (FOLFOX ou capécitabine).

 

 

L’objectif principal était le DFS à 3 ans

 

Au total : 461 patients

 

La DFS à 3 ans était de 76% dans le bras néo-adjuvant versus 69% dans le bras standard, HR = 0,69, p=0,034

 

Recidive métastatique à distance : 17% dans le bras néoadjuvant vs 25% dans le bras standard

 

Taux de pCR : 28% dans le bras néo-adjuvant vs 12% dans le bras standard (p<0,0001)

 

Les données de tolérance montrent : 

 

Pendant la radio-chimiothérapie : 

  • Toxicité similaire dans les 2 groupes

 

Pendant la chirurgie :

  • Morbidité chirurgicale similaire dans les 2 groupes

 

Pendant la chimiothérapie adjuvante :

  • Moins de neuropathie périphérique dans le groupe néo-adjuvant (12% vs 21%)

 

 

En pratique : l’étude est positive sur son critère de jugement principal. L’amélioration de la DFS et la diminution du taux de neuropathie périphérique sans modification de la morbidité chirurgicale va positionner ce schéma néo-adjuvant comme un nouveau standard pour les cancers du rectum cT3 cT4 M0. Nous attendons les données de survie globale avec impatience.

 

Conroy T, Bosset JF, Etienne PL, et al. Neoadjuvant chemotherapy with FOLFIRINOX and preoperative chemoradiotherapy for patients with locally advanced rectal cancer (UNICANCER-PRODIGE 23): a multicentre, randomised, open-label, phase 3 trial [published online ahead of print, 2021 Apr 13]. Lancet Oncol. 2021;S1470-2045(21)00079-6. doi:10.1016/S1470-2045(21)00079-6