Cancer du sein triple négatif > 70ans : Faisabilité de la chimiothérapie néoadjuvante/adjuvante ?

Rédigé le 24/02/2021
Jean David FUMET

Dans cette étude issue de la base de données américaine National Cancer Database, 16 000 patientes de >70ans, opérées d’un cancer du sein triple négatif de stade I-III ont été analysées de façon rétrospective

Les résultats montrent :

  • 46.6% ont reçu une chimiothérapie
  • 16.6% avait une indication théorique de chimiothérapie mais non réalisée
  • 35.7% n’ont pas reçu de chimiothérapie

L’analyse multivariée montre que les patientes ayant reçu une chimiothérapie ont une meilleure survie globale que celles avaient une indication mais non administrée (HR = 0.69)

Malgré les biais liés au manque d’information sur les raisons de la non administration, la variabilité probable des schémas utilisés et l’absence de données en survie spécifique (plutôt que survie globale) cette étude confirme l’intérêt d’une chimiothérapie dans ces tumeurs quel que soit l’âge de la patiente. Notre évaluation oncogériatrique est indispensable pour ne pas sous-traiter des patientes sur le seul critère d’âge

 

Crozier JA, Pezzi TA, Hodge C, et al. Addition of chemotherapy to local therapy in women aged 70 years or older with triple-negative breast cancer: a propensity-matched analysis. Lancet Oncol. 2020;21(12):1611-1619. doi:10.1016/S1470-2045(20)30538-6