Cancer du sein : Pas de chirurgie chez les bonnes répondeuses à la chimiothérapie néoadjuvante ?

Rédigé le 15/02/2021
Jean David FUMET

Cette étude multicentrique, évaluait la valeur de la biopsie avant chirurgie pour prédire la maladie résiduelle post chimiothérapie

au total : 166 patientes incluses

Le taux de pCR était de 51.2%

  • 16.1% pour les RH+

  • 44.7% pour les RH+/HER2+++

  • 69% pour les RH-/HER2+++

  • 66.1% pour les Triples négatifs

 

Concernant la biopsie :

  • Le taux de faux négatif est de 18.7%

  • Chez les patientes avec une réponse clinique (complete ou partielle), une image résiduelle <2cm et au moins 6 biopsies, le taux de faux négatif est de 2%

 

Cette étude montre l’intérêt potentiel d’une biopsie pour évaluer la maladie résiduelle avec une efficacité importante chez les bonnes répondeuses

 

Au CGFL : Le Pr Coutant mène actuellement l’étude multicentrique NEOVAB qui évalue la fiabilité de la macrobiopsie pour le diagnostic de pCR chez les patientes HER2-positif ou triple négatif en réponse complète clinique et radiologique après chimiothérapie néoadjuvante. Les résultats pourront peut-être permettre à certaines patientes sélectionnées une désescalade en évitant une chirurgie dans les années à venir

 

Tasoulis MK, Lee HB, Yang W, et al. Accuracy of Post-Neoadjuvant Chemotherapy Image-Guided Breast Biopsy to Predict Residual Cancer [published online ahead of print, 2020 Oct 7]. JAMA Surg. 2020;155(12):e204103. doi:10.1001/jamasurg.2020.4103