LungART : La sélection des patients va devenir un art

Rédigé le 10/02/2021
Jean David FUMET

LungART est un essai de phase III multicentrique européen, évaluant le bénéfice d’une radiothérapie médiastinale post opératoire dit « PORT » chez les patients pris en charge pour un CBNPC avec une résection complète pour une tumeur IIIAN2 avérée.

501 patients ont été randomisés

La PFS était de 30.5mois dans le bras PORT versus 22.8 mois dans le bras contrôle (p=0.16)

La survie globale à 3 ans était de 66.5% dans le bras PORT vs 68.5% dans le bras contrôle

La toxicité cardiaque et pulmonaire précoce de grade>3 était de 7% dans le bras PORT vs 3.1% dans le bras contrôle

La toxicité cardiaque et pulmonaire tardive de grade>3 était de 20% dans le bras PORT vs 7.7% dans le bras contrôle

 

Au total : Pas de bénéfice statistiquement significatif mais une tendance en PFS (30 mois vs 22 mois) d’une radiothérapie post opératoire chez ces patients. Ce traitement ne deviendra pas le standard pour tous les stades IIIAN2. Nous attendons les données de sous groupes pour sélectionner d'eventuels patients qui pourraient en bénéficier en prenant en compte le risque de toxicité.

 

 

LBA3_PR An international randomized trial, comparing post-operative conformal radiotherapy (PORT) to no PORT, in patients with completely resected non-small cell lung cancer (NSCLC) and mediastinal N2 involvement: Primary end-point analysis of LungART (IFCT-0503, UK NCRI, SAKK)