Cancer du colon localisé du nouveau pour les traitements adjuvants (partie 2)

Rédigé le 13/01/2021
Francois Ghiringhelli

Une question importante dans la stratégie adjuvante reste la prise en compte du statut MSI pour les tumeurs de stade III. Cette question a été abordé dans le cadre de la base ACCENT.

Ainsi, en utilisant la base ACCENT impliquant les données individuelles de 12 essais cliniques randomisé l'influence du statut MSI sur l'efficacité de la chimiothérapie adjuvante a été tester dans les tumeurs de stade III.  Le statut de MSI était disponible pour 5 457 patients (609 MSI, 11,2 % ; 4848 microsatellites stables [MSS], 88,8 %). L'oxaliplatine a amélioré de manière significative la survie par rapport aux fluoropyrimidine chez les malades MSI ( [HR] = 0,52, 95 % IC, 0,28 à 0,93).

Sur le plan pronostique, le statut MSI est associé à une meilleur survie pour les tumeurs N1 (HR = 0,66 ; 95% CI, 0,46 à 0,95) mais n'est plus un facteur pronostique pour la population N2 (HR = 1,13 ; 95% CI, 0,86 à 1,48).

En analyse multivariée, l'utilisation de l'oxaliplatine,le stade T et N restent les seuls facteurs pronostiques pour les tumeurs MSI.

Ces données confirment le meilleur pronostique des tumeurs MSI localisées N1. Cet effet disparait pour les tumeurs N2, et nous confirme que si un traitement adjuvant est proposé à ces patients l'utilisation de l'oxaliplatine est nécessaire.

 

Microsatellite Instability in Patients With Stage III Colon Cancer Receiving Fluoropyrimidine With or Without Oxaliplatin: An ACCENT Pooled Analysis of 12 Adjuvant Trials. Cohen R, Taieb J, Fiskum J, Yothers G, Goldberg R, Yoshino T, Alberts S, Allegra C, de Gramont A, Seitz JF, O'Connell M, Haller D, Wolmark N, Erlichman C, Zaniboni A, Lonardi S, Kerr R, Grothey A, Sinicrope FA, André T, Shi Q. J Clin Oncol. 2020 Dec 23:JCO2001600. doi: 10.1200/JCO.20.01600. Online ahead of print. PMID: 33356421